Le konjac … le dernier secret minceur

Diététique, amincissant, et bon pour la santé, mais qu’est-ce que le konjac exactement ?

Origine et histoire du konjac

 konjac

Amorphophallus konjac

Le konjac, ou amorphophaluskonjac, est un légume qui nous vient tout droit de l’Asie du Sud-Est. Il pousse en forêt au Vietnam, en Chine, en Indonésie, Corée du Sud et au Japon, c’est donc sans surprise que l’on s’aperçoit que ce soit les principaux consommateurs de konjac. Bien que répandu dans plusieurs pays asiatiques, ce légume de la famille des Araceae est consommé et cuisiné principalement au Japon qui en sont donc les spécialistes officiels.

Il est apparu au XVIIIe siècle au japon. À l’époque, le konjac était principalement utilisé pour ses qualités « médicinales », elle serait efficace comme traitement contre le diabète ou le cancer. Elle était appelée « langue du diable » à cause de sa forme particulière. Ses racines, transformées en farine, sont utilisées pour créer le célèbre konnyaku.

Aujourd’hui, il est beaucoup utilisé dans l’industrie agro-alimentaire. On extrait du glucomannane de ses racines pour en faire un épaississant efficace.

Un aliment bon pour la santé

Konjac minceur

Glucomannane : extrait des racines de konjac

Le konjac est reconnue pour de nombreuses qualités, et est considéré par certains comme un médicament faisant partie de la phytothérapie. Il est utilisé dans de nombreux régimes, et est conseillé notamment par le Dr Dukan pour son fameux régime Dukan.

Le konjac comme coupe faim naturel

Ses racines contiennent du glucomannane,cette substance est un gélifiant très efficace qui « tapisse » l’estomac lorsqu’il est ingéré, par conséquent l’effet de satiétéest très rapide, et les graisses pénètrent beaucoup moins dans l’estomac. C’est de là que vient cet effet coupe faim qui fait la célébrité de cet aliment. Et en plus de cela, le konjac ne contient environ que 3 calories pour 100gr.

Ses vertus médicinales

Le konjac était utilisé en Asie contre le cancer et contre le diabète, mais il compte également un effet laxatif et apaisant pour l’estomac, utile pour les maux de ventre. Il permet de faire baisser le taux de mauvais cholestérol.

Il est donc utile pour lutter contre les excés de poids et l’obésité. Par contre, bien sûr, pour tout problème de santé, même si le konjac est totalement inoffensif, il est important de consulter un professionnel de la santé.

Comment manger du konjac ?

Les nouilles

Les nouilles de konjac sont très utiles pour cuisiner un bon plat diététique, ou pour remplacer un plat de pâte parfois un peu trop lourd et calorique. Il existe aussi des pâtes de konjac, mois répandues pour le moment, mais qui se rapprochent encore plus des pâtes classiques que nous connaissons.

Nouilles de konjac

Nouilles de konjac

Les vermicelles

Les vermicelles, ou konjac shirataki, sont fait à partir de farine de konnyaku, d’eau et d’hydroxyde de calcium. Il est très peu calorique, bien sûr végétarien, et convient pour de nombreux plats.

2 réflexions sur “Le konjac … le dernier secret minceur

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.