Courir est bon pour le mental, voici pourquoi

Courir est bon pour la santé mentale, de nombreuses études le prouvent. Encore faut-il savoir courir, et ne pas trop forcer.

shutterstock_308637545_visuel.jpg

Il faut courir au moins une demie-heure

D’abord, il faut savoir courir. Courir vite, mais pas longtemps, ne sert à rien ! En effet, ce n’est qu’au bout d’une demie-heure de course à pied, à un rythme raisonnable pour ne pas être essoufflé trop rapidement, que le corps se met à sécréter des endorphines.

Les endorphines sont des hormones sécrétées par notre organisme dans certaines situations, comme par exemple, pendant et après une relation sexuelle de qualité, ou donc, pendant et après un effort sportif. Ces endorphines inondent le cerveau et… lui font du bien ! C’est ça, cette sorte d’extase, ou en tout cas, de bien-être, qui survient après une étreinte ou un bon jogging. Par ailleurs, pendant la course à pied, pour peu que l’effort demandé soit tout de même suffisamment exigeant, l’esprit est concentré sur l’objectif à atteindre, sur la respiration, sur le rythme. On profite également du paysage, de l’air que l’on respire…

 

Trop courir peut être pire que ne pas courir !

Mais attention ! Trop courir peut produire l’effet inverse ! Chez ceux qui en font trop, les endorphines sécrétées pendant et après l’effort ne suffisent pas à les contenter. Ils sont alors tentés de se remettre à courir, et ne trouvent plus l’extase ou le bien-être que le sport leur procurait avant. On pourrait dire « trop d’effort tue l’effort ». Ensuite, trop courir provoque toute une série de traumatismes : pieds, colonne vertébrale, muscles, tous ces organes souffrent d’être trop sollicités. Les pathologies liées à l’excès de sport ne sont pas une légende !

Si vous aimez courir, ou envisagez de vous y mettre, faites le progressivement, et avec modération !

source : http://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Nouvelles/Fiche.aspx?doc=bienfaits-courir-sante-mentale&utm_source=newsletter&utm_campaign=mag-astuces-dormir&utm_medium=mag-03052016&osde=OSD.szatioqmubfhp_iy_gyzhkir_zsu_tu

Publicités

Pour des aisselles plus belles cet été

Les astuces de Grand- Mère

Pour des aisselles plus belles cet été

Ce sont souvent les femmes qui se rasent au rasseoir qui rencontrent le problème d’aisselles noirs. Il arrive toutefois que cette zone sensible du corps développe de petites allergies causées par un nouveau déodorant inadapté ou tout simplement des irritations qui noircissent pendant de la guérison.

Si vous avez ce problème, ne vous inquiétez pas, vous pouvez utiliser une de nos recettes fait maison :

Mélangez du jus de citron avec un peu de poudre de talc pour bébé sans alcool et sans parfum.
Appliquez le mélange sur les aisselles et laissez agir pendant 15 minutes.
Rincez à l’eau tiède.
Vous pouvez appliquer ce masque fois par semaine. Pour un meilleur résultat, adoptez des déodorants sans alcool.

Voir l’article original

recette de grand-mère anti-acné

Les astuces de Grand- Mère

Vinaigre de cidre :

recette de grand-mère anti-acné
Le vinaigre de cidre retarde l’apparition de boutons et autres points noirs indésirables. Une lotion avec du vinaigre de cidre bio et de l’eau permet de se débarrasser des infections et éruptions cutanées.

Il vous faut :

-du vinaigre de cidre bio

-de l’eau

-un coton-démaquillant ou un coton-tiges

Mode d’emploi :
On verse un peu de vinaigre de cidre bio dans un verre. On imbibe un coton démaquillant ou un coton-tiges qu’on applique sur le bouton ou le point noir. On laisse agir quelques instants. Le coton imprégné d’eau vinaigré va désinfecter les boutons et booster la circulation sanguine. Ce soin est à faire deux fois dans la journée.

Voir l’article original

Combattre la cellulite

Les astuces de Grand- Mère

Huiles essentielles contre la cellulite


Pour aider à combattre cette satanée cellulite, mettre deux gouttes d’

huile essentielle de gaulthérie, d’immortelle, de citron et d’eucalyptus citronné et appliquer localement en massage deux fois par jour.

Voir l’article original

Devinette : que devient la graisse perdue lors d’un régime ?

En principe, si un régime est efficace, on perd une certaine masse de graisse. Mais sait-on où elle va ? Jusqu’à présent la réponse était loin d’être évidente, y compris pour les médecins et diététiciens spécialisés…
GRAISSE. Formidable ! Votre régime fonctionne à merveille et vous avez perdu les kilos que vous jugiez superflus. Mais question : qu’est devenue la graisse dont vous vous êtes débarrassé ? Du muscle ? De l’eau ? De l’énergie ? De la chaleur ? Eh bien rien de tout ça.

Cette question en apparence assez simple, c’est Ruben Meerman, physicien de formation et présentateur TV d’émissions scientifiques en Australie qui se l’est posée après avoir perdu 10 kilos. En demandant autour de lui, et en particulier à des médecins nutritionnistes, il s’est aperçu que la réponse n’avait rien d’évident. C’est lorsqu’il est allé à la rencontre du Pr Andrew Brown de l’École de biotechnologies et des sciences biomoléculaires de Sydney (Australie) que cette ignorance lui a semblé mériter une étude en bonne et due forme. Aidé par ledit professeur et son équipe, Ruben Meerman a donc publié ses résultats dans le vénérable British Medical Journal (BMJ).

Lire la suite

http://m.sciencesetavenir.fr/article/20141217.OBS8073/devinette-que-devient-la-graisse-perdue-lors-d-un-regime.html?xtref=http%3A%2F%2Fm.facebook.com%2F#http://m.facebook.com/

L’HUILE ESSENTIELLE D’YLANG YLANG CONTRE LES CHEVEUX SECS ET LES CHUTES DE CHEVEUX

Vous utilisez souvent votre sèche-cheveux, vous profitez de l’été ensoleillé ou vous vous faites des couleurs et négligez parfois les soins réparateurs… 

Mais vos cheveux ne tiennent pas le rythme et depuis quelques temps, ils ressemblent à de la paille : vous avez les cheveux secs.

Mais rassurez-vous, grâce aux vertus sans pareil de l’huile essentielle d’Ylang Ylang, vos cheveux retrouveront bientôt souplesse et éclat ! L’huile essentielle d’Ylang Ylang permet aussi de lutter contre la chute des cheveux. Vous l’aurez compris, c’est le produit à avoir dans sa salle de bain !

female face with long beauty hair
beautiful young female face with long beauty hair as background

 

À propos des cheveux secs et des chutes de cheveux

Avec les colorations capillaires répétées, les balayages, lissages, bouclages et utilisations du sèche-cheveux trop fréquents ou une exposition au soleil excessive, nos cheveux sont fragilisés. Les écailles du cheveu ne s’emboîtent plus hermétiquement, ce qui lui donne une surface irrégulière. Le cuir chevelu se durcit et la circulation du sang devient difficile. De ce fait, les cellules germinatives, responsables du renouvellement des cellules à la racine des cheveux, deviennent moins actives et les glandes sébacées ne peuvent plus produire assez de sébum. Moins bien protégés contre les agents atmosphériques et les tortures quotidiennes que nous leur infligeons, nos cheveux secs s’assèchent de plus en plus et leur chute est plus fréquente.

Comment utiliser l’huile essentielle d’Ylang Ylang  pour vos cheveux ?

L’huile essentielle d’Ylang Ylang agit redoutablement contre les cheveux secs et les chutes de cheveux. Encore faut-il savoir comment l’utiliser pour arriver à un bon résultat.

Application cutanée : 

Rien de plus simple, ajoutez une goutte d’huile essentielle d’Ylang Ylang dans une dose de shampoing habituelle, le plus doux possible de préférence, du shampoing pour bébé par exemple. Utilisez votre shampoing à chaque lavage jusqu’à amélioration.

Bon à savoir :

Dans le cas de cheveux trop gras, on lui préférera l’huile essentielle de Cèdre de l’Atlas : 5 gouttes pures sur le cuir chevelu, en massage, 1h avant le shampoing, à renouveler aussi régulièrement que nécessaire.

COMMENT FONCTIONNE L’HUILE ESSENTIELLE D’YLANG YLANG ?

ylang-ylang-cheveux-secs-chute-cheveux
Découvrons la composition biochimique de l’huile essentielle d’Ylany Ylang et les principes actifs qui font d’elle la plus recommandée pour lutter contre les cheveux secs et les chutes de cheveux.

  • Action régulatrice de la sécrétion de sébum :

L’huile essentielle d’Ylang Ylang contient un alcool monoterpénique (linalol). Cette molécule agit en tant que régulateur de la production de sébum (qui protège le cheveu), c’est-à-dire qu’elle fait en sorte qu’il ne soit produit ni trop peu ni en quantité excessive au niveau de l’épiderme et des cheveux. Ceux-ci sont alors protégés le mieux possible contre les attaques qu’ils subissent.

  • Action purifiante :

En outre, les monoterpènes contenus dans l’Ylang Ylang en font un purifiant puissant. Ils ont une action bactéricide, anti-infectieuse et antifongique, et rendent cette huile efficace contre les parasites cutanés tels que les poux, les acariens, les mites et les tiques. Ils éliminent ainsi les bactéries qui sont souvent responsables des cheveux secs.

source : https://www.compagnie-des-sens.fr/ylang-ylang-combattre-cheveux-secs/

Les vertus des baies de genièvre

109511790.jpgLes vertus des baies de genièvre :

Les baies de genièvre sont connu pour ses propriétés diurétique. Elles sont utilisé en cas d’œdème généralisé, de calculs biliaires ou rénaux. Elles ont une action favorable en cas de goutte, d’arthrite et de rhumatismes.

Elles favorisent la venu des règles chez les femmes.

Elles favorisent la digestion, d’où leurs présence dans des plats telle que la choucroute.

Comment utilisé les baies de genièvre pour leurs vertus :

Les baies de genièvre rentrent dans la composition de nombreux plats lourd comme la choucroute, mais aussi le bœuf carotte, pot au feu… avec une saveur de violette.

En infusion, elles favorisent la digestion en stimulant et en tonifiant l’estomac. Elle exerce une action dépurative et stimule une cure printanière. Faire infuser 10g de baie de genièvre pour un litre d’eau bouillante, et prendre une tasse après chaque repas.

 

En vin, elle est diurétique. Broyer 25g de baies de genièvre dans un mortier. Les ajouter à un litre de vin, que l’on met à chauffer jusqu’à ébullition. Laisser macérer 3 jours. Mettre en bouteille et prendre un verre le matin à jeûn.

Elles sont aussi utilisé en externe dans le bain pour lutter contre les rhumatismes, la goutte et les éruptions cutanées. Ajoutez dans le bain 20g de baies de genièvre concassé au préalable.

Histoire et origine des baies de genièvre :

Les baies de genièvre sont issue d’un arbuste pouvant atteindre 3 à 6 mètre de hauteur.

C’est par un Égyptien qu’a été écrit la première recette médicinale pour éliminer le ver solitaire, par la suite on lui a découvert différente vertus. Dans l’Antiquité et le Moyen Age, elle fut un alcool très priser.